Acheter chez les grossistes en Chine - 5 choses que les importateurs doivent savoir

Acheter chez les grossistes en Chine : 5 choses que les importateurs doivent savoir

L’achat de vêtements personnalisés auprès de fabricants peut être une source de tracas. Il faut des mois pour obtenir un échantillon, et vous devez acheter des centaines d’unités par modèle, ou même par couleur.

Les longs délais de production et les quantités minimales élevées de commandes constituent un obstacle majeur aux jeunes entreprises ayant un budget limité, qui cherchent à importer de Chine.

Alors pourquoi ne pas simplement oublier les usines et aller directement chez un grossiste ? Pour commencer, il n’y a pas de MOQ (Minimal Order Quantity) à respecter. Choisissez les produits que vous voulez. Et vous n’avez même pas besoin d’attendre six mois pour les voir.

Ça a l’air fantastique.

Mais les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. En fait, acheter des marchandises en gros en Chine n’est peut-être même pas une option pour votre entreprise. Si vous êtes basé en Europe ou en Amérique du Nord, vous pouvez être sûr que ce n’est pas le cas.

Dans cet article vous découvrirez tout ce qu’il y’a a savoir pour déterminer si l’option « acheter en gros en Chine » est envisageable ou non pour votre entreprise.

 

1.    Vous cherchez un grossiste ? Allez à Yiwu

On trouve des grossistes dans toute la Chine. Cependant, si vous en cherchez un qui s’adresse aux marchés d’exportation, il n’y a qu’un seul endroit où aller – Yiwu.

Yiwu est une ancienne ville commerciale, située dans la province orientale du Zhejiang, en Chine. La ville abrite des milliers de petites et grandes entreprises commerciales et de grossistes.

Étant donné qu’elle est devenue un pôle de grossistes axés sur l’exportation, vous constaterez que l' »infrastructure » y est beaucoup plus développée, lorsqu’il s’agit de trouver des agents locaux, des sociétés de contrôle de la qualité et des agences d’exportation, qui sont tous nécessaires pour acheter, inspecter et expédier les produits du grossiste à votre entrepôt.

Mais si vous poursuivez votre lecture, vous découvrirez pourquoi « l’achat en gros » n’est peut-être pas une solution envisageable.

Yiwu

 

2.    Les grossistes proposent parfois des MOQ plus faibles que les fabricants

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les acheteurs sont intéressés par l’achat de marchandises en gros, plutôt que par l’achat de produits sous marque de distributeur ou personnalisés.

Premièrement, un produit en gros peut être contrôlé sur place. C’est un peu comme si vous alliez chez IKEA. Pas besoin de passer les fournisseurs au crible, de mettre au point des échantillons et de verser une caution importante – avant même de voir les produits.

En outre, les grossistes peuvent proposer des quantités minimales de commande inférieures à celles des fabricants.

De nombreux grossistes permettent même à leurs acheteurs de ne commander que quelques pièces par produit. Par rapport à une MOQ de 300 à 500 pièces par produit – ou même par couleur -, l’achat en gros est tout simplement plus viable pour les petites entreprises.

Enfin, du moins en théorie.

 

3.    De nombreux grossistes ne disposent pas de licences d’exportation

J’ai expliqué pourquoi les grossistes attirent certains acheteurs. Maintenant, je vais vous expliquer pourquoi tout n’est pas aussi génial qu’il n’y paraît.

Premièrement, de nombreux grossistes n’ont pas de licences d’exportation. Ils ne peuvent donc pas exporter directement, ni même vendre leurs produits à des acheteurs étrangers.

La raison en est simple : la plupart des négociants sont entièrement orientés vers le marché intérieur chinois. Ils n’ont tout simplement pas de clients à l’étranger, et n’ont donc jamais eu besoin d’obtenir une licence d’exportation.

Heureusement, il existe des moyens (légaux) d’exporter des marchandises, même sans licence d’exportation – mais de nombreux vendeurs peuvent considérer que c’est trop compliqué.

Plan Yiwu

 

4.    Les produits en gros ne sont pas conformes aux réglementations européennes et américaines

Les produits destinés au marché intérieur chinois ne sont pas fabriqués conformément aux réglementations en vigueur à l’étranger, par exemple dans l’UE et aux États-Unis.

Selon le produit, ces réglementations peuvent couvrir les points suivants :

  1. Restrictions sur les produits chimiques et les métaux lourds
  2. Normes de sécurité
  3. Normes techniques

La Chine a son propre ensemble de réglementations sur les produits, qui ne correspondent pas nécessairement à celles des autres pays.

Dans la plupart des cas, elles sont très différentes.

Supposons que vous vouliez importer des produits électroniques vendus sur Taobao.com. Eh bien, ils ne seront pas fabriqués en conformité avec les réglementations européennes ou américaines.

Il en va de même pour les jouets, les ustensiles de cuisine et de nombreux autres « produits sensibles ».

En tant que tel, l’achat de marchandises en gros n’est tout simplement pas une option. Du moins, pas si vous êtes basé dans un pays ayant des règlementations strictes et que vous avez l’intention d’acheter un produit appartenant à l’une des catégories suivantes :

  • Jouets et produits pour enfants
  • Electronique
  • Machines
  • Ustensiles de cuisine et autres matériaux en contact avec les aliments
  • Montres et bijoux

 

5.    Les produits « Made for China » ne sont pas conformes aux exigences d’étiquetage des pays étrangers

Par exemple, les vêtements vendus en UE doivent être étiquetés avec la composition des fibres textiles, comporter un ensemble d’étiquettes d’entretien ASTM et inclure une marque du pays d’origine (c’est-à-dire « Made in China »).

Les vêtements fabriqués pour le marché intérieur chinois, que l’on trouve souvent sur les marchés de gros, ne sont pas conformes aux exigences d’étiquetage des produits étrangers.

Et pourquoi le devraient-ils ?

Presque toutes les catégories de produits sont couvertes par une sorte d’obligation d’étiquetage. C’est également le cas pour de nombreux marchés en développement en Afrique, en Asie et en Amérique.

Voilà une raison de plus pour laquelle le « commerce de gros » peut être un obstacle pour votre entreprise.

Yiwu négociation

 

6.    Vous ne pouvez pas marquer ou personnaliser un produit vendu « en gros ».

Dans un marché qui existait il y a très, très longtemps, très loin, vous pourriez en fait vous en tirer en vendant des produits génériques « sans nom » en provenance de Chine, et réaliser un profit décent.

Cette époque est révolue.

Aujourd’hui, la valeur se trouve dans l’image de marque de votre produit. Il suffit de regarder la société horlogère Daniel Wellington, et d’autres sociétés d’e-commerce prospères, qui semblent être sorties de nulle part ces dernières années.

Elles ont toutes une chose en commun. L’image de marque.

Au mieux, les produits de gros peuvent servir de complément – mais vous aurez du mal à construire une entreprise durable sur cette base.

 

Questions et réponses

Je réponds ci-dessous à quelques questions courantes sur les achats auprès de grossistes en Chine et dans d’autres pays d’Asie.

 

Quelle est la différence entre un grossiste et une société commerciale ?

Une société commerciale agit en tant qu’intermédiaire entre le fabricant et l’acheteur. Toutefois, la société commerciale ne tient pas de stock de produits. Elle se contente de transmettre les commandes des acheteurs et prend une commission pour ce faire.

Un grossiste conserve dans son entrepôt des produits prêts à l’emploi, qui peuvent être expédiés le lendemain. Notez que de nombreux grossistes autoproclamés sont en fait des sociétés commerciales.

 

Où peut-on trouver des grossistes chinois sur Internet ?

Vous pouvez trouver des grossistes dans les répertoires traditionnels de fournisseurs à l’exportation, comme Alibaba.com et Globalsources.com.

Toutefois, vous trouverez un choix beaucoup plus vaste sur les sites web chinois, comme Taobao.com.

Une autre possibilité est de visiter une foire commerciale à Hong Kong ou en Chine continentale, comme la foire de Canton.

 

Les grossistes chinois disposent-ils de licences d’exportation ?

Certains grossistes en Chine, notamment à Yiwu et Shenzhen, se concentrent sur les exportations plutôt que sur les ventes intérieures. Ils ont tendance à posséder leurs propres licences d’exportation, à travailler avec un agent d’exportation ou à utiliser Alibaba OneTouch pour expédier des marchandises à l’étranger.

Cela dit, la grande majorité des entreprises de vente en gros en Chine se concentrent exclusivement sur le marché intérieur. Cela vaut aussi bien pour les vendeurs Taobao que pour les vendeurs traditionnels de vente en gros.

 

Existe-t-il des marchés de gros en dehors de Yiwu ?

Oui, il existe des marchés de gros dans toute la Chine. Principalement dans les grandes villes chinoises, comme Shenzhen et Guangzhou.

 

Est-il possible de réétiqueter les « produits de gros » pour s’assurer que les exigences locales en matière d’étiquetage sont respectées ?

Techniquement, il est possible de réétiqueter un produit du commerce. Cependant, peu de grossistes sont intéressés par le renvoi de marchandises à l’usine pour y être étiquetées.

Même s’ils acceptent l’étiquetage, cela s’accompagne d’un MOQ plus élevé, ce qui va à l’encontre des avantages et de l’intérêt d’acheter à un grossiste.

 

Peut-on acheter des produits en gros lors de foires commerciales en Chine ?

Non, les foires commerciales ne servent pas de marchés. Elles servent plutôt de plate-forme aux fournisseurs pour présenter leurs produits et leurs savoir-faire aux acheteurs potentiels.

Au mieux, vous pourrez voir des échantillons et des catalogues de produits. Vous ne pourrez pas faire d’achats à la foire commerciale.

 

Est-il nécessaire d’effectuer un contrôle de qualité sur les produits en gros ?

Oui, le risque de problèmes de qualité et de défauts n’est certainement pas plus faible lorsque l’on achète des « produits en gros » en Chine, par rapport à des marchandises fabriquées selon les instructions de l’acheteur.

 

Devons-nous nous assurer du respect des normes de sécurité lors de l’importation de produits en gros ?

Oui, les produits en gros ne bénéficient pas d’un passe-droit lorsqu’il s’agit de la sûreté des produits. La seule différence est que les autorités peuvent, au moins dans les mêmes cas, accepter les rapports d’essais et autres documents de conformité détenus par le fournisseur, plutôt que par l’importateur.

Toutefois, comme nous l’avons déjà mentionné, les produits en gros sont généralement fabriqués pour le marché chinois, et non pour être exportés vers les États-Unis, l’Europe ou l’Australie. Par conséquent, les grossistes chinois disposent rarement (voire jamais) de rapports de test ou de documents de conformité valables à l’étranger.

En pratique, l’achat de produits en gros n’est souvent même pas une option pour la plupart des importateurs basés aux États-Unis, dans l’UE ou sur d’autres marchés développés.

 

 

1 réflexion sur “Acheter chez les grossistes en Chine : 5 choses que les importateurs doivent savoir”

  1. Ping : Comment trouver une usine fiable pour fabriquer des vêtements en Chine ? [Guide complet 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page